Revue Le Flyer Archives Cyberpresse SYNERGIE - Réseau Ville Hôpital

Couteron : société addictogène et accompagnement des usagers de drogues

2,966
par RVH Synergie, ajouté il y a 4 ans
391 364
addiction

Jean-Pierre COUTERON, Psychologue clinicien, responsable de la consultation en spécialisée addictologie du CEDAT (Mantes-la-Jolie) et Président de la Fédération Addiction intervient à lors du 7ème congrès national des internes en psychiatrie (CNIPsy) le 28 octobre 2010. Il aborde la question du plaisir et de l’addiction et les représentations qui s’y attache, la prohibition des drogues (loi de 70) et ses effets mortifères. Dans une société dominée par le "marketing pulsionnel", l’addiction devient un mode de vie "adapté" (on s'auto-modifie, on s’auto-améliore, on gère ses émotions par les psychotropes). Les politiques de répression et de santé publique n'opposent qu'un rêve chimérique de créer un homme "rationnel", qui veillerait sur sa santé. Politiques qui n’aboutissent qu’au développement du contrôle social. Le soin - tel qu’il s’est repensé grâce à la réduction des risques - doit "accompagner" le sujet dans la restauration de ses capacités ("capabilités") de contrôle de sa consommation, plutôt que viser l'abstinence.

 
Pour aller plus loin :
Couteron – société addictogène
Dans cette conférence, J-P Couteron revient sur la notion de "société addictogène". Le début manque, mais il aborde la première caractéristique de la "société addictogène" marquée par une transformation du lien social vers un individualisme qui laisse peu de place aux anciennes formes de convivialité. Ses autres caractéristiques sont la consommation qui ouvre sur l' "Hyper-choix" (choix qui n'implique aucun renoncement, qui appel toujours d’autres choix), le désir d’immédiateté et d’instantanéité, le culte de la performance et de l’ "amélioration de soi". La drogue produit justement tout cela, ce en quoi elle est une réponse "adaptative" aux exigence de notre société.