Revue Le Flyer Archives Cyberpresse SYNERGIE - Réseau Ville Hôpital

Rigaud : les jeunes, l’alcool et la pub sur le net

3,684
par RVH Synergie, ajouté il y a 7 ans
686 677
alcool

Interview par le Parisien d'Alain Rigaud, président l'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA), qui estime que la loi Bachelot du 27 juillet 2009 est incohérente et en contradiction avec la lutte contre l’alcoolisme chez les jeunes (et notamment avec les lois Evin et la loi Bachelot sur l'hôpital qui interdit toute vente d'alcool et de tabac aux moins de 18 ans, ainsi que la vente d'alcool au forfait type open-bar). Votée à l’initiative de parlementaires, l’inclusion d’Internet comme faisant parti des médias autorisés à faire de la publicité pour l’alcool (avec la presse écrite – sauf celle destinées à la jeunesse -, la radio, les affiches et enseignes, les catalogues et brochures envoyés par les professionnels), satisfait les revendications des alcooliers et viticulteurs qui souhaitent développer la vente sur Internet. La loi prévoit l’interdiction de tout caractère incitatif dans les messages et la mention "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé". Le psychiatre rappelle que l'"on observe un rajeunissement de l'âge des premières consommations et des premières ivresses. Périodiquement, des jeunes font des ivresses massives et défraient la chronique des faits divers. On voit le nombre d'hospitalisations aux urgences pédiatriques, c'est-à-dire des moins de 15 ans, augmenter".

 
Pour aller plus loin :

Sur le site de l'INA : Publicité alcool à la télévision en 1987
JT d'Antenne2 du 19 févr. 1987, 2:06
Démission du professeur Claude GOT du Haut comité d'étude et d'information de l'alcoolisme, après la publication d'un décret autorisant la publicité en faveur des boissons alcoolisées de moins de 9 degrés sur les chaînes privées de télévision.